Plaisance Avenir

rosalinda_rentree2013

Vous êtes cordialement invité (e) à découvrir le programme Plaisance Avenir de la Fondation Léopold Luc Guillaume.

Lancé le 17 septembre 2013, ce programme, qui vise à former les futurs leaders de la commune, joint au curriculum régulier, des formations en musique, en informatique et en arts visuels, l’éveil aux langues, l’éducation sociale et à l’environnement, ainsi que des cours d’anglais, de tennis, d’athlétisme et de football. Des excursions, des classes de découverte, des voyages scolaires et des sorties pédagogiques complètent le programme.

Des ateliers ponctuels sont aussi prévus avec des professionnels, chercheurs et universitaires tout au long de l’année.

Un rapide historique

A l’automne 2011, après avoir raclé tous les fonds de tiroir et trouvé aux besoins identifiés des substituts des plus créatifs, nous avons pu finalement lancer le  nouveau programme de leader- ship de la Fondation Guillaume: Plaisance Avenir. Envisagé dès l’automne 2007, il nous aura fallu cinq ans pour matérialiser ce rêve d’offrir à la jeunesse sud-plaisancienne une formation de standard international et où chaque élève est appelé à vivre pleinement sa citoyenneté.

Pendant 5 ans donc, nous avons travaillé à réaménager l’Ecole Mixte Luc Guillaume — celle du Centre-ville, fondée en 1987; trois autres ont ensuite vu le jour dans chacune des 3 sections communales de Plaisance – en la nouvelle Ecole Léopold Luc Guillaume. Les travaux de réamé- nagement de la structure ont coûté 50,000 dollars américains, avec la Fondation Digicel en couvrant le 5ème [$10,000.00 en 2009]. Nous nous sommes ensuite attelés { remplir les étagères de la Bibliothèque Léopold Luc Guillaume et à remplacer le matériel informatique (24 ordinateurs, une imprimante, 2 grands écrans) du Laboratoire Informatique, Education et Novation (LIEN).

Entre temps, conscients des lacunes du système éducatif dans la commune, il nous a fallu nous lancer dans l’élaboration d’un nouveau curriculum pour répondre aux ambitions de la nouvelle école. Elle a consisté en une revue de quelques-uns des meilleurs programmes de formation sur la planète: en Finlande et en Corée du Sud (pour leurs performances aux palmarès mondiaux), la France (pour les similitudes avec le système éducatif haïtien), le Royaume-Uni et les Etats-Unis (pour le dynamisme du système anglo-saxon ainsi que l’accent mis sur le leadership et le volunteering). Nous en avons tiré ce qui nous a paru être le mieux apte à nous permettre d’atteindre nos objectifs et l’avons ajouté au curriculum du Ministère de l’Education Nationale haïtien.

Il nous a ensuite fallu, pour faciliter la mise en œuvre de ce programme monstre, trouver une institution qui proposait un curriculum suffisamment similaire pour nous aider à déterminer les coefficients et le nombre d’heures à consacrer à  chaque cours. Nous l’avons trouvé chez les Quakers de Sidwell & Friends, l’école que fréquentent Malia et Sasha Obama, les deux filles de l’actuel président américain. Cela nous a semblé être un signe. Mais encore fallait-il trouver des professeurs.

Ce fut sans nulle doute la tâche la plus ardue de notre travail et cela le demeure. Il est extrêmement difficile de trouver de bons professeurs prêts à se rendre dans une petite ville de province, à 5 heures de la Capitale, perdue dans le département des Nippes et à laquelle conduit une route qui peine à mériter ce nom. Mais, on ne travaille pas à Plaisance du Sud depuis douze ans, sans un don pour la débrouille. Nous avons trouvé une institutrice pour la première année, Islande Bernavil, des professeurs pour les cours de musique, d’arts visuels, d’informatique … et accueilli, Sandrine Lerault, une stagiaire du Master  Expertise, Ingénierie et Direction d’organisation de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) qui a pu accompagner le programme dans ses premiers pas.

Il reste, évidemment, beaucoup à faire mais nous restons confiants dans l’avenir du programme et en ceux qui y croient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>